Une crêperie bretonne… À Hanoi

Ce dernier week-end, sur les conseils d’un ami guitariste, j’ai décidé de manger dans une… crêperie bretonne.
Ce fut pour moi une première. En effet, je ne suis jamais allée en Bretagne (enfin si, presque, à Pornic une fois) donc je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de gouter à la « vraie » galette bretonne dans la mesure où je  mangeais ces plats la plupart du temps dans des restaurants du nord de la France. Bref, rien de très breton.

Ma première crêperie bretonne a donc été testée à Hanoï. Et pour le coup, je trouve que ça a été un test plutôt très concluant.
Le restaurant, appelé « Bi Niou », a été ouvert assez récemment (décembre 2013) et est franchement bien placé : derrière Xuan Dieu, dans une rue parallèle au chemin qui mène au Sheraton, en bordure d’un bout de lac tout joli. J’ai choisi pour ma part une place donnant sur l’extérieur, histoire de profiter de la vue.
La déco intérieure est aussi sympa, les meubles bien choisis. J’ai aimé aussi les dessins accrochés au mur, dans un style assez graphique et urbain.

Le resto est tenu par des p’tits gars bien sympathiques également. Ce que j’ai surtout aimé c’est leur démarche, puisqu’ils prennent soin de bien choisir leur matière première : farine de sarrasin importée de Bretagne, du cidre pour arroser le tout, et même de la tome vietnamienne provenant de petits producteurs des Pyrénées installés à Mai Chau. Intéressant !

Passons au plus important, la bouffe. J’ai eu une galette savoureuse, avec une pâte assez fine (voire très fine) légèrement croustillante. Ils sont aussi très bons en persillade (le genre de trucs qui me manquent après deux mois passés ici). Une bonne galette complète coute dans les 100 000 dongs (un peu moins de 4 euros).

Ne ratez surtout pas leur crêpe au caramel au beurre salé maison, une vraie tuerie !

Un bon spot, donc, pour les curieux ou les personnes en manque de crêpe. Une sorte de banh xeo a la française, quoi…

Tschüs !

Et en photo : ma table, ma vue, et ma galette lardons-champi-persillade.

20140319-232909.jpg

20140319-232917.jpg

20140319-232926.jpg

Publicités

2 réflexions sur “Une crêperie bretonne… À Hanoi

  1. J’ai vu cette crêperie. Les crêpes sont carrées? J’irai la prochaine fois, car impossible de faire des crêpes soi-même : on ne trouve pas de farine nature (c’est toujours un mélange: farine+lait+etc.).

    Le Zig Zag Café, sympa pour prendre un verre sur une terrase face à l’Opéra: 2 Nguyen Xi (rue perpendiculaire à Trang Tien, entrée au milieu du parking à moto, c’est à l’étage, attention escalier sombre et étroit, avant il faisait restau, j’y allais manger des steaks (tendre et bon), la terrasse donne sur la rue Trang Tien.

    Au Al fresco’s (98 Xuan Dieu), j’ai mangé des mini ribs (pas aussi gros que les ribs du Texas mais aussi bon). Pas encore essayé le restaurant de viande d’Argentine (dans la même rue, coté périph).

    Pour ceux qui voudrait du caviar, on peut en manger au restaurant Thac Bac (44 Nguyen Thi Dinh), où j’ai mangé de l’esturgeon (pas d’arêtes, poisson cartilagineux): 1 800 000 Dong, poisson de 3 kg, pour 5 personnes. Prix du caviar, si j’ai bien compris: 1 million Dong pour 1/10 de taël cad moins de 4 g). Elevage à Sapa.

    Ah, il y a le WiFi à l’aéroport de Hanoi. Ca fonctionne super bien: réseau MegaNet.NoiBai, login= adresse email ou numéro de vol par ex. VN17, pas le limite de durée comme à Paris CDG (14mn seulement).

    Voilà je suis maintenant en France: 12°C, plus d’eau dans l’appart, plus de batterie dans la voiture. Avant de prendre l’avion, on m’a invité au restau (au menu fondu de poissons), pour aller vite le serveur a mis le réchaud au maxi, et alors la table a prix feu.

    • Oui, les crêpes, sucrées comme salées, sont carrées effectivement. Il parait qu’a Saint Honore on peut demander expressément que les galettes salées soient faites avec de la farine de sarrasin. Si on ne le fait pas, on risque de tomber sur des galettes sans sarrasin. Faut donc y penser.

      Le Zig Zag je suis passée des dizaines de fois devant, sans jamais avoir osé y monter. Ils y font aussi un peu a manger ? J’aime bien les cafés avec un peu de finger food, c’est sympa.
      Le caviar m’intéresse peu pour le moment, il faut aussi se poser la question de l’environnement de culture des œufs d’esturgeon : est-ce pollué ?

      J’ai testé le Al Fresco lors d’une inauguration avec finger food gratuite (un repas offert reste plutôt sympathique), sans avoir réellement été convaincue par les fritures.

      Le Wifi a Noi Bai je l’ai ardemment cherché quand je suis arrivée. Merci merci pour cette astuce du login, c’est fantastique.

      J’ai beaucoup aimé ton anecdote sur la table qui a pris feu. Ca m’a beaucoup fait rire, merci 🙂

      Déjà rentré en France ? Tu reviens souvent ici ? Profite bien, ici le temps m’est pas tellement mieux, nous avons nos premières grosses pluies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s